Twister City

Bienvenue sur mon blog. BD, salsa, humour, cirque, cinéma, littérature, psychologie, musique, réflexions, discussions. Apprenons à être jazzycoolos...

20 mars 2009

P comme pitoune

Pitoune
adj. qual.

Prononc. :  [pitun]

Se dit d'une personne (généralement une fille, un enfant ou un homosexuel) qui se sent épuisée, au bord du malaise. Qui a mauvaise mine.

Exemple :
- Oh, je me sens toute pitoune...
- Tu devrais aller te reposer.


Explication contextualisée : dans une soirée bien arrosée, il y a toujours une demoiselle qui va boire plus que de raison. Elle va donc s'agiter, parler fort, montrer ses seins ou par exemple lécher les oreilles des autres convives (hommes surtout).

Plus tard, elle va brusquement s'arrêter, s'enfuir dans les toilettes et finalement disparaître de la soirée. Elle émergera le lendemain en début d'après-midi avec une gueule de zombi, une haleine fétide et du vomi séché collé dans les cheveux.

Le "Oh, je me sens toute pitoune" se situe donc au moment charnière où elle passe d'un comportement hystérico-extatique à celui de tituber vers les toilettes. Généralement, cette déclaration s'accompagne d'une mine déconfite et hébétée, un regard trouble, un teint un peu cireux, et un doigt posé sur la bouche.


A mes lecteurs : avez-vous
donc déjà assisté à une scène
de pitounitude dans votre vie ?



Grogrommentaires

    par clemlegrand, 21 mars 2009 à 17:32 Citation
  • par Moute, 23 mars 2009 à 14:11 Citation
  • par Titête, 25 mars 2009 à 10:17 Citation
  • par Leely, 25 mars 2009 à 11:00 Citation
  • par McFly, 26 mars 2009 à 00:09 Citation
  • par kaouet, 26 mars 2009 à 10:21 Citation

Poster un glapissement