Twister City

Bienvenue sur mon blog. BD, salsa, humour, cirque, cinéma, littérature, psychologie, musique, réflexions, discussions. Apprenons à être jazzycoolos...

14 juillet 2006

Recette : Meringues

Rappelez vous de la recette de bouchées aux noix que je vous avais donnée il y a quelques temps. Et bien, je suis certain qu'il n'aura pas échappé à votre infaillible sagacité le fait qu'il me restait des blancs d'oeufs.

Et vous croyez que j'allais m'en débarrasser ?

Que nenni, car un blanc d'oeuf, ça équivaut à une meringue. Et une meringue, ça signifie un pur moment de bonheur à la déguster. Et un pur moment de bonheur à déguster une meringue implique une augmentation substantielle de la qualité de vie du dégustateur. Et on ne déconne pas avec sa qualité de vie !

Voici la liste des ingrédients :

  • 1 blanc d'oeuf pour 60 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 brouette d'amour

Le lecteur qui pense que l'amour est l'ingrédient primordial de cette recette est dans le vrai. Car il est indiscutable qu'au delà de la quantité de sucre par rapport au nombre de blancs, de la température du four et du temps passé à cuire, c'est la quantité d'amour ressenti lors de la confection des meringues qui fera la différence entre une meringue de merde et une meringue qui déchire sa vieille race.

cimg0129_meringues_blancsAlors, mon cher lecteur, sache que la recette commence par le rassemblement des blancs d'oeufs au fond d'un saladier.  On n'oublie pas d'ajouter la pincée de sel pour que les blancs d'oeufs montent bien.

Ces opérations doivent être faite avec amour, bien évidemment.

cimg0130_meringues_blancsmousseuxAvec votre batteur préféré, battez vos oeufs. Et c'est pas parce que vous les battez que ce doit être assimiler à un acte de violence !

Parce que c'est quoi qui compte le plus quand on bat les blancs ?

Oui ?

Exactement, cher lecteur ! C'est l'amour qui compte !
cimg0131_meringues_blancsfermesQuoi le sucre ?

J't'ai parlé de sucre ?

Non !

Alors, on se calme un peu et on continue à battre les blancs jusqu'à ce qu'ils soient fermes.
cimg0132_meringues_blancssucreC'est maintenant, une fois que les blancs sont bien fermes, qu'on incorpore le sucre. Et ce, en continuant de battre !

Et vous savez pourquoi il faut pas incorporer le sucre avant ?

Parce que sinon, les meringues, et ben elles ne se tiendront pas. Alors il faut faire preuve de patience dans la vie ! Car traiter la confection de meringues avec patience est une preuve d'amour. On en revient toujours à ça.
cimg0134_meringues_confectionUne fois tout le sucre incorporé aux blancs, on en fait des patés sur une plaque beurrée. On peut utiliser une douille pour faire des formes plus jolies. Mais encore une fois, ce n'est pas tant la forme des meringues qui compte.

Qu'est ce qui compte le plus lors de la mise en forme des meringues ?

L'amour, exactement (c'est bon, tu peux baisser le bras toi au fond).
cimg0136_meringues_avantfourJ'ai utilisé deux plats pour faire cuire toutes mes meringues en une seule fois. Je les ai placés l'un en appui sur l'autre par le biais d'un verre (agrandissez la photo pour voir).

Oui, on fait avec les moyens du bord, mais c'est le résultat qui compte.
cimg0137_meringues_l_chageplatLe thermostat doit être mis entre 80 et 100 degrés et il faut laisser cuire les meringues pendant 3 heures.

Si vous augmentez trop la température, les meringues jauniront, et ça, c'est bad.

Pendant ce temps, vous pouvez lécher le reste de blanc en neige sucré au fond du saladier. Avec le doigt, c'est meilleur. Miam !
cimg0140_meringues_apr_sfourAprès 3 heures, le centre des meringues devrait rester moëlleux (à vérifier quand même). Sinon, il faut prévoir 4 heures de cuisson ou plus (une nuit entière quoi).

Et ne pas oublier de sortir les meringues du four avec un peu de DE-LI-CA-TESSE, bordel !


cimg0141_meringues_grosplanSur la photo, deux de mes meringues sont jaunies parce qu'à un moment j'ai monté la température trop haut.

J'm'en fous. D'façons, je les ai faite avec amour, alors...

par ZEL à 14:00 - Autre - [#]
Tags :