Twister City

Bienvenue sur mon blog. BD, salsa, humour, cirque, cinéma, littérature, psychologie, musique, réflexions, discussions. Apprenons à être jazzycoolos...

21 novembre 2005

BD lues y'a longtemps : Manu Larcenet rêveur...

J'enfonce des portes ouvertes, mais je voudrais parler de BD's que j'ai lues, et que j'ai aimées, ou pas. Dans ce post, en l'occurence, je parle de BD qui m'ont plutôt plu et touché.

Dallas cowboyVoici donc Dallas Cowboy de Manu Larcenet, aux éditions Les Rêveurs, à la collection qui porte le nom "On verra bien". C'est un ouvrage autobiographique assez sombre. L'auteur y parle de passages de son enfance et de son adolescence. Il alterne un style graphique simple et naïf avec des passages plutôt sombre et très fouillés. Entre le sommeil, l'éveil et ses souvenirs, il tente de faire face à ses angoisses qui ressurgissent.

On fera avecDu même auteur, même édition, et même collection, j'ai également lu On fera avec. Moins sombre que "Dallas Cowboy", Manu Larcenet porte ici une réflexion légère sur le sens de la vie. Le trait est simple et agréable. La lecture est facile. Le ton alterne la mélancolie et un peu d'autodérision.

L artiste de la familleOn termine avec un dernier de cette même série et de Manu Larcenet toujours. L'artiste de la famille. Petit voyage introspectif. Exercice de style. Recueil de textes illustrés. On partage une sorte de journal intime écrit et dessiné à chaud.


Grogrommentaires

Poster un glapissement